Étape 1 – Okanagan Valley

C’est partie ! Je quitte Vancouver à bord de ma voiture d’aventurière… Héhé !
Je prends la route avec un soleil magnifique. Ma première étape ? Okanagan !

J’me souviens de cette première journée, en Nouvelle Zélande, à bord de mon van ! Fièreeeeee comme jamais, musique à fond ! Cheveux au vent ! Excitée à l’idée de découvrir le monde !

…oui, c’était 1h avant que j’explose la vitre arrière en 1000 morceaux !
Arf, quelle histoire.

Bon c’était, aussi, avant de me voir dans le reflet de la vitrine, et de constater que ma voiture n’était qu’une grosse bagnole familiale rouge, avec le sponsoring de la marque sur toute la largeur de l’habitacle! Ahahah ! J’adore.

Mais j’le kiffais mon van !!! la beauté extérieure ne compte pas… Je m’suis attachée à lui, vous n’avez pas idée !

Nouvelle voiture, nouveau personnage !
Non, ‘suis pas schizo ? …Juste multi-personalités ! 

J’entre dans mon nouveau personnage, la blondasse américaine en gros 4×4 ! MouAhahah
Pour 3 semaines… De plus pour parfaire le cliché, ‘me suis mise au Yoga et je marche avec mes « runners » au pieds !

« American life
I live the American dream
You are the best thing I’ve seen
You are not just a dream… » dixit Madonna

Manquerait plus que je devienne Vegan ! Madonna sort de ce corps… Tu fais de l’ombre à Charlize Theron !

Ça va je blague…


La vallée d’Okanagan est une région situ
ée dans le sud de la Colombie-Britannique au Canada, traversée par la rivière Okanagan. La qualité du vin produit dans l’Okanagan est reconnue; les vergers nourrissent une bonne partie de la province, et ses lacs et montagnes font le bonheur des sportifs, et sportives ! ………………..Comme MOI !

Quoi ? Je vois ton regard d’ici ? Mouais, ouais… T’as l’air d’en douter ????!

Il ne faut pas plus de quelques heures de conduite pour profiter d’un spectacle magnifique !!!!

On est proche des sensations de Nouvelle Zélande ! Avec ce truc propre à l’Amérique… Ces paysages infinis, ou l’horizon est loin, très très loin ! Bref, la nature est au rendez vous ! Et, c’est gratuit.

Les routes sont faciles et je profite d’un magnifique couché de soleil, je suis presque seule sur la route… Ces sentiments de grandeur et liberté sont puissants !

C’est doux, agréable et mon esprit s’évade en toute légèreté !

J’arrive à l’auberge, il est 21h.

***

Le lendemain, je me réveille. Ni une, ni deux, impatiente de découvrir le coin, direction le Canyon Myra!

Je ne programme pas tout dans mon voyage, je pars un peu à l’aventure sans trop savoir ou je vais. Je suis attentive aux conseils des locaux, au temps qu’il fait et au plaisir de partir vers l’inconnu.
Mais là, sur la route vers Myra canyon, la seule chose que je me suis dite c’est…
« Heureusement qu’ils m’ont donné une jeep !!!!!! »

Arrive ce moment où tu stoppes la voiture, tu prends la notice de ta jeep…
Et, tu regardes comment te mettre en 4 roues motrices avant de finir dans le décors !

Conseil du jour : Quand on vous donne une voiture toutes options, demander conseil sur l’utilisation « des options » à votre loueur… Avant le départ (c’est mieux !).
Oh ça va !!! J’fais comme j’peux… Y’a pas 4 roues motrices sur ma 107 !!!! heinnnn…

4R M> Check !
Nouvelles sensations ! Maitrise du véhicule. On se croirait sur Frazer Island en Australie, sauf que là c’est pas la mer en face, mais un précipice de plusieurs kms !
On se concentre Fallone !!!

La jeep c’est cool ! Après quelques kms, J’arrive en haut, prends un vtt et me voilà partie pour une randonnée de 25km, plutôt facile et surtout très calme et dépaysante.

 

C’est apaisant ! Énergisant… Le pouvoir de la nature, ressourçant.

Encore une belle découverte.

Je reprends la route direction Revelstoke, mon second point de chute, non loin d’Okanagan.

« Non loin », ça c’est que m’avait dit Google maps !
Mais il n’avait pas pris en compte le glissement de terrain, lié à la fonte des neiges de la saison été, barrant l’accès à l’autre versant de la vallée ! Cette route qui ne devait durer que 2h30…


S’est transformé en une aventure… Épique !

Bloquée pour au moins 3 jours, le responsable du chantier m’indique sur papier la nouvelle route. Mon PETIT détour de …6h30 ! 

C’est ça, le Canada ! Smilleeeee…. C’est le voyage !

La route n’en est pas moins belle. Je profite de tout, des lacs, du paysage. Sur mes stops, je prends même le temps de discuter avec les gens. J’aime beaucoup ce détour en fait.

Puis j’arrive au ferry… Oui, mon nouveau trajet comprend 2 ferrys. Sauf que je vois sur mon gps 3,8 km avant l’embarquadaire ? Et que devant moi… … …


Enfin voilà quoi.
Demi tour impossible… J’attends…

J’me fais un selfie ! Ahahah…
Et ouais, ça pose problème à quelqu’un?


J’attends encore… et encore…

… … …

J’ai attendu 5h ! Ouais, 5h… Il fut une époque je serais devenue dingue, incontrôlable !
Mais là
, autant rendre l’instant agréable ! J’ai écris, discuté, créé, couru (lol)…

Puis la nuit est tombée…
00h10, c’est enfin a mon tour ! La traversée dure à peine 8 min…^^
Évidement, il m’est impossible de prendre le second ferry, qui lui, stoppait à minuit…

00h30, j’ai réservé un camping de l’autre coté de la rive, je suis coincée, là…

I-M-P-R-O-V-I-S-A-T-I-O-N !!!!!!

Définition :
Faire quelque chose d’emblée et sans préparation aucune, ave
c les « moyens du bord » !
Moyen du bord :
Jeep = confortable et sécur’
Tapis Yoga = matelas doux léger, un peu trop léger…^^
Sac de couchage = Chaud, très chaud ! …Merci Nicolas 😉
Parking de routiers = Ouais, moi aussi j’ai hésité…

Photos au petit matin.

J’te vois venir. « Nan mais t’es oufffff, tu vas pas dormir au milieu des camions !!!! et des routiers ??? »
« bah, j’ai le choix entre les grizzlis de la vallée, au milieu de la forêt noireeeeeeee, ou les chauffeurs routiers ! »

J’avoue que se mérite réflexion, héhé !

1h00
, je choisis de faire confiance à l’humain ! Les bêtes à poils noirs je maitrise pas encore !
J’me gare, installe mon lit, enfile 2 pantalons. Ouais…le céliba c’est ça !


…et je m’endors paisiblement.
Bref, j’ai fait du camping au milieu des routiers canadiens…

 

Réveillée à 5h30, direction le second ferry.

Arrivée au camping, la dame très compréhensive me rembourse ma nuit ! Top !

Finalement ? J’ai adoré ce détour.
Ravie du paysage, des rencontres, du temps que j’ai passé à créer en attendant le ferry, de la nuit à la roots, et du cadeau.

Quand tu n’attends rien, tu ne peux qu’être ravi(e) et te satisfaire de ce qui s’offre à toi !
Allez, direction Banff !

Viii, fait super froid !

J’ai déjà vécu 1000 vies, pleines d’aventures qu’un jour j’aurai plaisir à (re)raconter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. Bon séjour …ces photos sont magnifiques…un beau canadien pour te rechauffer…ca existe…..bizz

    1. Quelle pression ! Ahahah ! tout le monde veut me voir cassée ! 😉 je l’étais 12 ans… je profite un peu de ma liberté, mais si un canadien me réchauffe tu seras la première avertie… 😉

Laisser un commentaire