Note Personnelle N°1

Je prends la direction de Taupo. J’ai dormi dans un campsite non loin de Rotorua & son wonderland. Je suis un peu fatiguée, peut être le Jet lag qui se ressent ? … Ou toutes ces émotions qui émanent de l’intérieur ? 
… Bah oui, on peut dire que je n’ai pas eu le démarrage le plus tranquille !
Cela fait quelques jours que je suis sur cette île et oui, il faut Te poser, réaliser et prendre conscience de ce que tu as choisi d’accomplir !
Je décide de m’installer et prendre un café…
J’aime le latté, oui je sais ! Le latté c’est pas bon pour la cellulite ! Franchement, là tout de suite, je m’en fiche Totalement !
… Donc je disais, je m’assois dans un café, commande, mon latté !
J’adore la mousse légère qu’ils te font sous pression, elle ressemble à un nuage ! Parfois, si tu tombes sur des passionnés du latté, tu as droit au dessin de la fougère en finition, emblème de la Nouvelle Zélande.
Roh… Comme c’est mignon !! Un rien m’émerveille…
Tu te poses et contemples le paysage !
Je pourrais te faire rêver en te disant que le paysage est splendide et que la magie opère, que les oiseaux chantent, le soleil brille à rendre aveugle ! Mais… J’ai pas fait gaffe me suis installée et j’ai vu sur le Burger King ! Mouahaha !!! 
Bah oui, quand tu es seul(e), tu ne peux qu’être ton propre public !
Faut avouer qu’en nouvelle Zélande, ce ne sont pas grâce « aux centres-villes » que tu tombes amoureux(se) du pays !
Du coup, quand t’as pas la vue adéquate ? Tu commences à partir dans tes pensées… et réaliser ce que tu fais, où tu es, comment tu es, pourquoi tu es ici, comment est-ce arrivé… un choix ? Ouahaaaa… ça en fait des questions !?
Tu constates ce que tu fais. Ou plutôt, tu commences à « cerner » ce que tu fais. 
À réaliser, peut être ? À éprouver ? Consommer ? Accepter ?
Pour ma part, c’était naturel, réfléchi, mais j’ai préparé ce voyage comme tu prépares un repas entre potes, c’est à dire un peu à l’arrache et à la cool… (seuls les papiers, billets et vaccins ont été organisés bien à l’avance.)
À l’annonce de ton départ, beaucoup te disent que « c’est courageux ! »… C’est gentil, mais très étrange, je n’arrive pas à comprendre pourquoi… Je ne vois pas en quoi est-ce courageux de partir ? Oui.. C’est l’autre bout du monde mais…
C’est comme « Caudry » ici hein ! Avec de plus beaux paysages ! Héhé…
Ça reste des villes, de la nature, des gens dans une autre routine… Une belle routine « ensoleillée » !
Alors oui ! Bien sûr venez !!! C’est magnifique, Incroyablement exceptionnellement merveilleux pour les yeux ! Mais je ne comprends toujours pas aujourd’hui ce rapport au courage…
J’assimile le courage à l’effort sportif, l’aide à l’humain, au dépassement de soi… Mais pas au fait de partir en « vacances » à l’autre bout du monde… Ok ! Pour plusieurs mois…. mais bon… ?
Peut être que je comprendrai mieux durant mon voyage…
En tout cas, je suis là, heureuse ! Un peu partagée au démarrage car un premier jour en cassant la vitre arrière du van… Ça te calme direct !!!!!
Mais c’est peut être ce dont j’avais besoin pour atterrir ! Ouais, j’ai toujours un temps de retard… C’est mon coté lunaire ! Les 2/3 jours qui suivent n’ont pas été simple. Repérer les campsites, le fonctionnement… Choisir le bon… Réaliser que tu ne sais pas si tu dois t’arrêter, ou tenter le prochain site sans être sûr d’avoir une place… Faire tes courses… Gérer ton essence… Tracer ton chemin… Choisir tes visites… Ça fait beaucoup de décision à prendre… seule….
Tu vas me dire : « mais tu peux dormir ou tu veux ! »
Ouais bah, j’ai envie de te dire : t’as déjà été gamin(e), construis ta tente dans le jardin, excité(e) à l’idée de dormir la nuit dedans, …et voir arriver 22h, le nuit noire et… Rentrer dans ta chambre bien sécur’ au chaud !
Bon bah, là c’est un peu pareil, des bruits inconnus, des nuits noires… Tes repères chamboulés ! 
Quoi ? ça ne te fait pas rêver ?
Bien, DÉTROMPE TOI !!!
Dis-toi que ce sont les 2 ou 3 premiers jours ! Le temps de trouver tes habitudes ! De gérer le décalage horaire, de trouver tes repères, de travailler ton anglais… Et Après ?
TU KIFFES GRAVVVVEEE !!!
Tu surlikeeeeeeeeee même !!!!!
Mais oui, tu t’habitues à ces bruits, cette nature… Perso, elle m’apaise, m’endort…
C’est tellement simple… pas de lampe, pas de wifi (rarement), pas de tv… Toi, à l’écoute de toi même…
… où à l’écoute du voisin qui fait de la guitare ! héhé Qui heureusement a des années de gratte dans les doigts à l’entendre ! Un chanteur, venu se perdre pour l’inspiration… ? Avec son van & sa guitare ! So romantic***
Bref, Tu perds le fil du temps, de la réalité….
Oh ! il est 10h ! J’étais perdue dans mes pensées !
Tu termines ton latté… C’est le 4e jour de ton grand voyage… 
Assise dans un café, quelque part sur l’île du nord… Tu réalises que n’ayant jamais campé de ta vie, tu t’en sors pas trop mal ! 
Ça commence peut être par là, le chemin vers « courage » ? …Ça ne sauve pas le monde ! …C’est sûr ! Mais ça te sauve toi, tu gagnes un peu en confiance… et tu vois les jours venir comme des leçons riches d’enseignements.

6 Commentaires

  1. Bonjour Fallone, bien plus qu’un carnet de voyage… Visites extérieure et intérieure
    alors courage et envie. Bises JF

    1. Merci !!! JF Ça fait plaisir ! Bisous 😘☺️

  2. Le latte, c’est pas bon pour la cellulite !! 😂😂😂 bisous ma poule 😘

    1. C était une spéciale dédicace pour les conseils de juju pour etre au top en voyage !!!!!❤️✌🏻😜😘

  3. De tous les livres, celui que je préfère est mon passeport. Il n’y pas de courage à prendre un livre et commencer à y écrire. Le courage et souvent à opposer à la peur. On a peur de ce que l’on connaît pas. Plus on voyage, plus on se connaît et on connaît le monde. Et moins on a peur. On a pas plus de courage. On a juste moins peur.

    1. C’est vrai que c’est un de mes livres préféré !!! En effet le jeu est de combattre ses peurs… c’est une certaine forme de courage 😉☺️😘

Laisser un commentaire