Valenciennes: «Morphée», une odyssée nocturne au Grand Hôtel ce week-end

Paru dans la Voix du Nord
Lire l’article, ici.

Dans le cadre de la deuxième année du master audiovisuel médias interactifs numériques et jeux, 23 étudiants de l’Université de Valenciennes, encadré par Jean-Marc Laubin, enseignant-chercheur, ont créé une expérience immersive éphémère sur le thème du rêve :
« Morphée ».

« Le cerveau était à l’origine de bon nombre de mes questionnements et le rêve faisant partie de ce qu’il y a de plus intrigant et inspirant, j’ai inventé le concept de Morphée. J’ai partagé l’idée et le projet a vu le jour », explique Élisa Hazebrouck, la chef de projet.

Teaser

Et quoi de mieux qu’un hôtel pour expérimenter le rêve ! Séduit par le projet, le Grand hôtel de Valenciennes leur a ouvert ses portes afin d’installer leur exposition éphémère.

Les étudiants en audiovisuel participant au projet.
Les étudiants en audiovisuel participant au projet.

Du cauchemar au rêve lucide

Les visiteurs pourront plonger au cœur du monde imaginaire des rêves. L’installation se présentera sous la forme de trois salles avec des ambiances bien distinctes. Elles représenteront de manière abstraite le cauchemar, le rêve psychédélique et le rêve lucide, le but étant de faire appel à l’imaginaire du spectateur et de le faire voyager le temps d’un instant.

Tombés dans les bras de Morphée.
Tombés dans les bras de Morphée.

L’expérience immersive se tiendra donc au Grand Hôtel de Valenciennes les 8 et 9 février, de 9h à 22heures. C’est une exposition ouverte à tout public. Un rendez-vous pour les curieux, les passionnés d’art, de nouvelles technologies ou tout simplement pour les personnes à la recherche de nouvelles sensations ou de jolies installations.Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Valenciennes (59300, Nord)